Topophonia

Mathieu Immer, Benjamin Lahitte

Après une immersion en trois temps au cœur de l’Usine EDF de Ponteau Martigues, ils (re)créent un territoire imaginé et rêvé avec ses yeux et ses oreilles.

En parcourant ainsi l’environnement de la centrale thermique, située sur la zone industrielle de Lavera en bord de mer, en se plongeant dans le quotidien des salariés, ils collecteront des sonorités industrielles, des images et témoignages, des photographies, des textes et documents d’archives et constitueront une «cartographie» du site pour dessiner cette nouvelle Topophonie, un terme inventé par le musicien Pascal Battus pour des performances artistiques.